Au XIV siècle le beurre de karité bénéficiait déjà d’une grande renommée. Il intervenait dans des utilisations diverses et variées. Il était employé dans des buts différents comme culinaires, cosmétiques et thérapeutiques. Chaque africain y avait recours maintes fois au cours de son existence, ses vertus étant reconnues. Au XIX siècle une étude sérieuse sur le beurre de karité démontre et confirme ses bienfaits dans le monde.

Les industriels du cosmétique s’intéressent tout particulièrement à cet ingrédient naturel ainsi qu’à ses qualités parfois insoupçonnées. Il résulte de ce procédé industriel un développement du commerce équitable.